La Charente limousine

 

le trou parisien

le seuil du Poitou

<- la mer

les volcans

les Alpes ->

les Pyrénées

 

La limite ouest du granite correspond aussi, ou l'inverse, à la limite de la langue d'oc

Paysages bocagers dus aux défrichements du XVIe et poursuivis jusqu'alors ;
la destruction des dernières haies au profit de lui-même par cultures intensives de maïs et tournesol, bouscule les écosystèmes en maintenant l'écart de richesses entre la Charente-limousine et le reste du département.
L'issue d'un "tourisme vert" nous offre aujourd'hui une opportunité de bloquer le processus de délabrement dont la paysannerie traditionnelle n'a su nous préserver. Les Allemands, Anglais, Belges et Hollandais, à nouveau "investisseurs", sont maintenant nos meilleurs partenaires de protection de ces régions de frontière qui savent être d'abord des lieux de vie commune.

<  >